L’Italie possède de nombreuses traditions qui lui sont chères. En cette période de fête, j’aimerais vous faire découvrir celle de la Befana.

Figure emblématique pour le peuple italien, celle-ci avait beaucoup plus d’importance que le Père Noël, il y a encore quelques années. En effet, il n’importait pas au Pere Noel de décider si vous étiez assez sages pour recevoir des cadeaux mais bien à cette vieille sorcière volant sur son balai, la Befana.

La légende raconte que la veille de l’Epiphanie, douzième jour après Noël, la Befana se rend dans toutes les maisons pour déposer, dans les chaussettes accrochées aux cheminées, des caramels ou des chocolats pour les enfants qui ont été gentils tout au long de l’année ou du charbon pour les plus polissons.

Mais pourquoi cette tradition ? Il n’y a aucune certitude sur les origines de celles-ci mais on retrouve des traces de cette festivité autour des années 1200. Selon l’histoire, il paraitrait que la Befana était une sorcière à laquelle les Rois mages avaient demandé leur direction. Ils lui ont demandé de se joindre à eux dans leur périple mais celle-ci aurait refusé. Un peu plus tard, un berger s’arrêta et lui demanda à nouveau de le rejoindre pour aller voir l’enfant du Christ. Encore une fois, la Befana refusa. C’est à la vision d’une grande lumière dans les cieux que celle-ci se décida à aller célébrer la naissance de Jésus, elle remplissait un petit sac de biscuits et se précipita pour trouver les trois rois. Elle ne pu malheureusement jamais les retrouver. Aujourd’hui, comme la légende le décrit, elle erre autour de Noel distribuant ses présents aux enfants, dans l’espoir de trouver l’enfant Jésus.

Fête à connotation religieuse, elle fait aussi le bonheur des commerçants ! Tous les magasins et les marchés proposent des décorations à l’effigie de cette vieille dame.

Aujourd’hui on confectionne des petits gâteaux secs en mémoire de la Befana que l’on nomme affectueusement les Befanini. Il est aussi possible pour les parents d’acheter le fameux « charbon », il Carbone dolce della Befana, qui est en fait une préparation à base de sucre et ensuite colorée en noir.

Et comme toutes fêtes, elle a aussi le droit à sa chansonnette que les petits comme les grands ne manqueront pas de fredonner !!